Réglementation pour promener son chien : ce que vous devez savoir

Même si votre chien apprécie beaucoup d’évoluer en liberté et de pouvoir jouer avec des compagnons quand vous le sortez, sachez que certaines obligations règlementent les balades de votre compagnon à quatre pattes. Les règles peuvent varier de commune en commune et être plus ou moins strictes. A vous de vous renseigner pour connaitre les règles autour de chez vous.  

Obligation de promener son chien en laisse

Pour ne pas risquer une amende quand on emmène promener son chien sur la voie publique, dans un parc, à la campagne ou à la plage, renseignez-vous auprès de la mairie ou recherchez plus d’informations ici. En ville, la législation impose de tenir son chien en laisse même s’il est gentil et qu’il préfèrerait se déplacer à sa guise dans la rue. Pour les chiens de 1ere et 2ème catégorie qui sont considérés comme potentiellement dangereux (par exemple, les pit bulls, les Rottweilers, la règlementation pour promener son chien est plus stricte et impose le port d’une muselière lors des sorties. Cette règlementation vise à assurer la sécurité des passants sur la voie publics et les parcs tout comme celle de votre animal. Vous êtes passible d’une contravention de 35 euros si vous ne respectez pas cette règle.

Obligation de ramasser les déjections de l’animal

La règlementation pour promener son chien en milieu urbain, sur les trottoirs, dans les jardins publics, les parcs, les pelouses, etc. impose de ramasser les déjections. Cette règle de vie est obligatoire et de nombreuses communes mettent à disposition des propriétaires de chiens, des sachets de déjection gratuits que l’on peut récupérer en mairie. Si vous laissez des déjections canines derrière vous, vous risquez une amende de 35 euros. Si votre mairie ne propose pas la distribution gratuite de sachets déjections, emportez toujours avec vous un sachet plastique pour récupérer les besoins de votre animal. Sachez également qu’il est interdit de laisser son chien se baigner dans les fontaines, les bassins publics même si les températures sont caniculaires. Vous pouvez emporter une bouteille une bouteille d’eau ou un brumisateur pour rafraichir le chien ou lui donner à boire. En matière de transport de transport urbain, vous devrez respecter les règles annoncées. Seuls les chiens guide d’aveugles bénéficient d’une règlementation assouplie. Pour voyager en train, votre chien devra avoir son propre titre de transport. Les tarifs varient en fonction du poids du chien. Il sera impératif de lui mettre une muselière et de le tenir en laisse pendant toute la durée du trajet. Il faudra aussi veiller à ce que le chien ne dérange pas les autres passagers. Un passager peut refuser la présence d’un chien et il faudra alors rechercher une autre place.

Chiens à la plage

Un chien peut se baigner sur toutes les plages où la gente canine est autorisée à la baignade est autorisée. Néanmoins, sur certaines plages  vous trouverez une signalétique qui stipule qu’il faut tenir son chien en laisse. Attention sur certaines plages ne sont autorisés qu’à rester sur le sable. La règlementation pour promener son chien sur la plage est stricte et en matière de déjections des règles spécifiques peuvent être appliquées. La législation est fixée par la préfecture et les contraventions sont souvent plus élevées qu’en ville. Même si la présence des chiens sur la plage est autorisée mieux vaut emmener promener son chien tôt le matin ou tard le soir quand il y a peu de monde. Il est conseillé de se renseigner à l’avance sur la règlementation en vigueur sur votre lieu de villégiature. Un propriétaire de chien doit veiller à bien l’attacher s’il fait attendre son animal sur le trottoir devant un magasin, par exemple.

 

 

 

Régime BARF : une alimentation naturelle pour votre chien
Incontinence urinaire chez le chien : les symptômes et les remèdes